Nadine Cullot

Qui suis-je?

Nadine CULLOT est Professeur des Universités à l’uB depuis 2005.

Nadine CullotElle est enseignante à l’UFR Sciences et Techniques en Informatique et chercheur au Laboratoire Electronique Informatique et Image (LE2I UMR CNRS 6306). Après le doctorat obtenu en 1991, à l’Université de Bourgogne, dans le domaine de l’intelligence artificielle, elle devient Maître de Conférences à l’uB en octobre 1991. Ses activités de recherche ont évolué dans le domaine des bases de données et des systèmes d’informations et elle a obtenu son Habilitation à Diriger des Recherches en 2003 dans le domaine de la coopération des systèmes d’informations. Ses activités de recherche actuelles s’intègrent dans la pôle « Combinatoire, Réseaux et Sciences de données » du laboratoire LE2I. Elle est auteur de publications dans les domaines émergents des systèmes collaboratifs, du web sémantique et des données massives et complexes.

Nadine CULLOT est co-responsable du Master STIC (Sciences et Technologies de l’Informations et de la Communication) qui regroupe l’ensemble des formations de Master d’informatique et Electronique de l’UFR Sciences et Techniques. Elle a été Directrice du Département Informatique Electronique (I.E.M.) de l’UFR Sciences et Techniques de 2013 à 2015. Elle a assuré la charge de correspondante pour les Relations Internationales pour l’UFR Sciences et Techniques (de 2010 jusqu’en 2014), et a été, durant de nombreuses années membre du bureau de l’UFR et membre de son Conseil. Elle a été également expert pour l’HCERES pour les formations d’enseignement.

Pourquoi je m’engage auprès de Sébastien Chevalier :

Je me porte candidate, pour participer à la commission de la recherche de l’Université pour le projet soutenu par Sébastien Chevalier. J’adhère au projet « Agissons pour une autre université ! » qui vise à permettre le développement de notre Université, de sa recherche et de ses formations dans la cohérence et la valorisation de l’excellence des travaux développés dans l’ensemble des composantes de notre établissement pluridisciplinaire. Les enjeux sont importants au niveau de l’établissement et de la région avec la création de la COMUE et sa mise en place progressive pour construire un établissement fort dans la carte des universités.