Véronique Goncalves-Banteaux

Qui suis-je ?

Véronique Goncalves-BanteauxTitulaire d’une maîtrise Administration Economique et Sociale obtenue en 1995, j’ai été recrutée en qualité d’agent contractuel dans l’administration de l’Education nationale en 2000.En 2002, j’ai été reçue au concours de Secrétaire (catégorie B), et j’ai assuré les fonctions de gestionnaire d’examen et concours à la Maison des Examens et Concours d’Arcueil.

Après 5 ans, j’ai voulu changer d’activité et souhaitant revenir dans ma région d’origine, j’ai obtenu une mutation au Collège les deux Rivières à Moulins Engilbert (Nièvre). J’ai accepté de prendre la gestion matérielle et financière d’un collège en zone d’Education prioritaire dans un milieu rural et dans un contexte particulièrement difficile. Poste de gestionnaire pour remplacer un personnel en place depuis 30 ans avec des fonctions impliquant de lourdes responsabilités, l’encadrement de 7 agents, chantier de rénovation de l’établissement en cours…

Pour des raisons personnelles, j’ai obtenu une mutation à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres (IUFM) à Nevers sur un poste dans un contexte d’importante évolution institutionnelle en raison de l’intégration de cet Institut comme composante de l’Université de Bourgogne en janvier 2008.

A ce jour, je travaille à l’ESPE département MEEF sur le campus de Nevers. Je supervise une équipe de 12 personnes, administratives, techniques, de service et de restauration.En totale autonomie, j’ai la responsabilité d’un établissement de 6000 m2, d’une restauration couvrant 150 couverts par jour, d’une résidence étudiante, le tout avec un budget en 2015 de 200 000 euros.

Pourquoi je m’engage auprès de Sébastien Chevalier :

En vue des prochaines élections qui auront lieu les 2 et 3 février prochains, je souhaite me porter candidate aux élections du Conseil d’Administration de l’Université de Bourgogne, collège des personnels non enseignants sur la liste «Agissons pour une autre université ! » représentée par Monsieur Sébastien Chevalier.

Depuis mon affectation en 2008 à l’IUFM de Bourgogne devenue l’ESPE de Bourgogne en 2013, mon investissement pour les personnels, les étudiants et le campus de Nevers a été important. En présentant ma candidature, je souhaite mettre cet investissement à l’échelle de la représentation des personnels Biatss de l’Université.

Dotée d’un grand sens du service public et forte de mon ancienneté au sein de l’Université de Bourgogne, je souhaite à présent apporter ma contribution pour le campus de Nevers, et plus généralement pour les sites territoriaux. La défense des personnels passe notamment par l’information et nos campus éloignés pourraient ainsi bénéficier d’une écoute et d’un échange de proximité dans un projet de construction collective.

Je veux défendre des valeurs qui me sont chères : la formation, les valeurs humaines et l’égalité de traitement.Je partage les convictions de Monsieur Chevalier et je souhaite les défendre à ses côtés.