Relations Internationales

Télécharger la fiche RI en pdf

Agissons pour une autre Université

Notre vision à long terme

Internationalisation de notre établissement dans un esprit d’ouverture et de tolérance aux différentes cultures.

Les Relations Internationales sont transversales et au cœur de la stratégie de notre établissement ; elles doivent être omniprésentes aussi bien en recherche, formation, communication… A la fois levier pour la compétitivité et ensemble d’opportunités pour découvrir et comprendre le monde qui nous entoure, les Relations Internationales sont capitales.

Une stratégie pour une université pluridisciplinaire

  • Devenir un acteur International visible du monde académique
  • Faire vivre et dynamiser le succès de l’Université Européenne de Recherche Forthem pour qu’elle soit au cœur de l’université et de toutes ses composantes.
  • Être leader dans le nombre de dépôts de projets européens (Mobilité internationales de Crédits, Capacity Building, Erasmus Mundus et Alliances de savoirs).
  • Être un acteur et partenaire reconnu pour la qualité des formations internationales.
  • Être actif pour le rayonnement de la francophonie dans le monde.

Affirmer une culture RI

  • Mettre en place une structure pour l’aide aux montages de projets européens (Erasmus Mundus, Mobilité Internationale de Crédits, Alliance de savoirs…)
  • Créer une vraie « maison internationale », lieu de vie sur le campus, lieu de rencontre, d’échange, de partage pour les étudiants internationaux.
  • Organiser des semaines interculturelles ouvertes au grand public, pendant l’année universitaire.
  • Coupler la force du Centre des Langues et des Cultures pour Tous à nos formations en Français Langue Etrangère en collaboration avec le CIEF.
  • Former des étudiants qui pensent le monde en connaissant la francophonie, tout en les accompagnant plus fortement dans l’apprentissage de l’anglais.
  • Assurer la transmission et le savoir-faire des métiers liés aux RI (accueil, visa, mobilité, bourses) ainsi que la mise en réseau des composantes et la mutualisation de leurs compétences en matière de relations internationales.
  • Développer une communication active à l’échelle internationale en partenariat avec la COMUE et ses acteurs, avec la mise en place d’un kit de promotion en anglais et en français utilisable dans tous les déplacements à l’étranger.
  • Définir une stratégie ciblée géographiquement (Asie du Sud-Est, Pays de l’Europe de l’Est, Amérique Latine, Afrique) sans brider les initiatives individuelles et en cohérence avec la stratégie internationale portée à l’échelle du site Bourgogne Franche-Comté.

Soutenir et accompagner les initiatives

  • Dynamiser les mobilités internationales entrantes et sortantes.
  • Proposer systématiquement au conseil d’administration de l’Université un vote contre l’extension des droits d’inscription pour les étudiants extra-communautaires.
  • Soutenir les porteurs de projets internationaux et ainsi contribuer au rayonnement de la recherche, de la formation et de la culture scientifique, notamment en invitant régulièrement des experts de l’agence Erasmus+ et de la Commission Européenne.
  • Faire de la vice-présidence dédiée aux relations internationales une interface avec les acteurs de la COMUE en charge des relations internationales.
  • Développer des formations internationales diplômantes, notamment au travers de doubles diplômes et de thèses en cotutelle.
  • Développer la pédagogique numérique et la FOAD pour l’ouverture à l’international.
  • Renforcer l’UE transversale Interculturalité qui permet un accueil de qualité des étudiants étrangers rejoignant notre campus (cours de FLE le soir) ainsi qu’une préparation utile aux étudiants francophones s’engageant dans un projet de mobilité. Cette UE permet dans le cadre du Centre des Langues et des Cultures pour Tous de proposer un riche échange interculturel entre tuteurs natifs et francophones.

Perspectives

  • Passer de un à trois Masters de type Erasmus Mundus d’ici à 4 ans.
  • Soumettre entre trois et dix projets Erasmus+ par an.
  • Tout étudiant de l’uB doit avoir la possibilité de faire une mobilité réelle (ou en ligne) durant son cursus.
  • Mise en place d’une newsletter trimestrielle et un site web actif permettant la dissémination des actions relevant du périmètre des relations Internationales.